A Research Project of the Institute of Nursing Science · University of Basel

SHURP

Swiss Nursing Homes Human Resources Project (SHURP)

SHURP 2018 – La collecte des données est en cours

L’objectif de recrutement a été atteint et 120 EMS de Suisse romande et de Suisse allemande se sont inscrits à l’étude SHURP 2018. La collecte des données est en cours et se terminera fin août 2019.

L’étude, conduite par l’Institut des Sciences Infirmières de l’Université de Bâle vise à obtenir une meilleure compréhension des facteurs influençant la qualité des soins prodigués par les établissements médico-sociaux suisses (EMS). L’étude portera sur la relation entre les facteurs organisationnels des EMS – l’organisation du personnel soignant, l’environnement de travail, le leadership, etc. – et la qualité des soins prodigués aux résidents.

La qualité des soins sera mesurée par des indicateurs médicaux de qualité prochainement introduits dans les EMS suisses (introduction prévue en 2019): mesures restreignant la liberté de mouvement, malnutrition, polymédication et douleur. De plus amples informations sur ces indicateurs sont disponibles ici.

L’étude SHURP 2018 sera à nouveau combinée avec l’étude RESPONS 2019, qui porte sur la perception des résidents au sujet de la qualité des soins qui leur sont prodigués, et avec RESPONS-Fam 2019, une nouvelle étude qui examine la perception des proches des résidents. Ces deux études seront coordonnées par la Haute école spécialisée bernoise. Les informations sur RESPONS 2019 et RESPONS-FAM 2019 seront disponibles en français sur ce lien.

Qu’est-ce que SHURP 2018 ?

SHURP 2018 signifie Swiss Nursing Homes Human Resources Project 2018. C’est une étude transversale multisites sur 3 ans (2017-2020) qui porte sur la qualité des soins prodigués dans les EMS suisses.

SHURP 2018 vise à obtenir une meilleure compréhension de la façon dont les facteurs organisationnels des EMS, la structure du personnel, les résultats du personnel, la qualité de l’environnement de travail et le leadership, entre autres, influencent la qualité des soins prodigués en EMS. La qualité des soins est mesurée à travers les nouveaux indicateurs nationaux de qualité: 1) mesures restreignant la liberté de mouvement, 2) malnutrition, 3) polymédication, et 4) douleur. Des données concernant les hospitalisations des résidents seront également collectées.

SHURP se situe dans la ligne des recherches internationales sur le personnel soignant et se base sur de nombreuses années d’expériences et sur plusieurs enquêtes similaires menées par l’Institut dans le secteur hospitalier (RN4Cast, MatchRN) ainsi que sur la première étude SHURP de 2013.

Le rapport final de l’étude SHURP 2013 peut être trouvé ici. Les résultats de l’étude SHURP 2013 ont été présentés et discutés lors de nombreuses rencontres et conférences. Vous trouvez les présentations ici.

L’étude SHURP

Collecte des données et participation

La collecte de donnée de SHURP 2018 se déroulera entre septembre 2018 et août 2019 auprès d’un échantillon d’environ 120 EMS suisses. La collecte de donnée aura lieu à trois niveaux à travers trois types de questionnaires: au niveau de l’établissement, au niveau des unités/services de l’EMS et au niveau du personnel. Les données relatives aux résidents seront collectées à travers les instruments RAI, BESA ou Plaisir/Plex ou à travers les données administratives des EMS (hospitalisations). Une contribution financière modeste des EMS sera demandée.

Bénéfices attendus

Les EMS participants à l’étude en retirent plusieurs bénéfices:

  • Un rapport individuel pour chaque EMS, résumant ses résultats spécifiques
  • Un rapport de type « benchmarking » permettant de comparer, de manière anonyme, les résultats à ceux des autres EMS participants
  • Un rapport national
  • Des rencontres régionales inter-EMS prévues pour favoriser l’utilisation des résultats au sein de l’EMS

Les EMS participants obtiendront ainsi des informations sur la qualité des soins qu’ils prodiguent dans les domaines couverts par les futurs indicateurs de qualité, mais aussi des informations sur les facteurs pouvant influencer la qualité des soins. L’étude SHURP 2018 permettra aux EMS et à toute autre partie intéressée d’identifier des aspects sur lesquels travailler pour améliorer la qualité des soins prodigués dans ces domaines.